josephine baker

On a retrouvé l'inventeur de la sacoche banane et il n'a plus aucune raison de se cacher !

Fort de plusieurs décennies de présence sur le tout-terrain et de capacité à lire le relief de l'avenir, le Stach Team, et ses pilotes Master 2, vous annonce le retour imminent, non pas du goût banane dans les cuvées de Beaujolais, mais tout simplement de la sacoche banane.

20 ans après, l'histoire d'amour entre les vététistes et la sacoche banane devrait donc reprendre de plus belle !!

Cela ravira évidemment pour commencer les antimilitaristes (souvent nés dans les années 70, comme les pilotes du Stach Team) puisque, et c'est le moment de le rappeler, la sacoche banane avait disparu des sentiers au milieu des années 90 - années Tempête du désert - sous les assauts du Camelbak, cet affreux "sac à dos avec poche à eau" inventé pour les besoins et grâce aux subsides de l'armée américaine ! Si la sacoche banane est associé au fluo - qui fait lui aussi son retour en grâce - le Camelbak est ainsi associé historiquement aux motifs camouflage.

J'entends déjà certains crier au ridicule. Oui mais, peut-on leur répondre, non seulement le ridicule ne tue pas, à la différence de l'armée américaine, mais en plus "dos de chameau", ce n'est pas un nom moins ridicule que sacoche banane. Et il y aurait même plutôt de quoi être fier davoir une banane autour du ventre. Rappelons-nous d'abord de l'immense et extravagante Joséphine Baker. Pensons aussi à Andy Warhol et au Velvet underground ! La banane, c'est underground, quoi !!...

Techniquement, le Stach Team a testé pour vous et noté que :
- la sacoche banane, et c'est une question de bon sens, ne fait évidemment pas mal aux épaules comme le sac à dos,
- elle coûte notablement moins cher,
- elle est plus facile à laver en machine,
- et surtout elle permet de voir le nom des pilotes et le numéro de course inscrits sur le dos des maillots du Stach Team. Indispensable quoi. 

Et puis, s'il fallait encore vous convaincre du caractère universel de la sacoche banane, sachez que la banane a son hymne en français ET en anglais ("fanny pack" dans la langue de Shakespeare). Est-ce que vous connaissez ne serait-ce qu'une seule chanson vantant les mérites du sac à dos à part celle-ci ?

Relation de cause à effet, si le retour de la sacoche banane devrait entraîner la disparition à court terme du Camelbak, elle devrait marquer aussi le grand retour de la gourde au détriment de l'infame poche à eau. La gourde, autre accessoire mythique autant qu'indispensable du cyclisme : indubitablement plus joli que la poche à eau (dans ses déclinaisons contemporaines) ; plus hygiénique ; plus facile à remplir ; plus facile à jeter sur les bas-côtés de la route ou sur un adversaire ; plus facile de jeter le produit dopant s'y trouvant en cas de contrôle inopiné ; plus facile de s'asperger le visage comme les grands champions après la ligne d'arrivée ; plus facile d'asperger les grandes asperges.

Tout ce que le Swat ne pourra jamais faire, quoi !...

Questions subsidiaires : Combien de bananes tiennent dans une sacoche banane ? Combien de chameaux portent des Camelbak ? Une gourde glissée dans une sacoche banane donne-t-elle un goût de Beaujolais à son contenu ?